Méthodologie de l'analyse des Dossiers de l'Epargne 

Partagez-moi !

Introduction

Les contrats de prévoyance présentés ici ont été évalués, notés et éventuellement distingués par nos experts. Ceux dont la note globale (moyenne pondérée des notes intermédiaires décrites ci-dessous) figure en tête du marché se sont vu attribuer le Label d’Excellence de notre rédaction.

Remarque : Ce comparatif recense exclusivement des contrats de prévoyance Madelin en cours de commercialisation. Il a été réalisé en fonction de la documentation (conditions générales, documentation commerciale, bulletin d’adhésion) en notre possession lors de son édition. Les caractéristiques des contrats de prévoyance présentés ici sont d’ailleurs susceptibles d’avoir évolué depuis la parution. Les divers contrats de prévoyance du marché sont l’objet d’évolutions, d’améliorations et d’innovations constantes. Notre méthode de notation s’appuyant essentiellement sur la comparaison des caractéristiques d’un contrat de prévoyance par rapport à celles de l’ensemble des contrats de prévoyance du marché à un moment T, les contrats de prévoyance dont les caractéristiques n’ont pas été améliorées d’une année sur l’autre courent le risque de se voir mécaniquement attribuer des notes inférieures à celles de l’année précédente.

Couverture en cas de décès / PTIA

Limites d’âge (Coef.1.5)

  • L’âge maximum à la souscription et l’âge maximum en fin de garantie pour le décès sont positionnés sur le marché. Plus les âges sont étendus, plus les notes sont élevées.
  • Le même principe est appliqué pour la PTIA. 

La note Limite d’âge est une moyenne des deux notes listées ci-dessus.

Capital ou rente au bénéficiaire (Coef.2.5)

Prestations proposées : Si le contrat prévoit un capital convertible en rente au bénéficiaire, le maximum de points est attribué. Si seul le capital décès peut être souscrit sans conversion possible, seule une partie des points est attribuée.

Montants : Nous calculons l’étendue des montants de capital accessibles (montant de capital maximum – montant de capital minimum). Le résultat est ensuite positionné sur le marché. Plus l’étendue est grande, plus la note est élevée.

Si la rente au bénéficiaire est proposée : Des points sont attribués si la rente est revalorisée. Si la rente proposée est viagère, le maximum de points est attribué. Si elle n’est que temporaire, la moitié des points est attribuée. Si elle est ou viagère ou temporaire, le maximum de points est attribué.

La note globale Capital décès / Rente au bénéficiaire est une moyenne des notes listées ci-dessus. Si le capital décès n’est pas convertible en rente au bénéficiaire, les notes spécifiques de la rente au bénéficiaire ne sont pas prises en compte puisque sans objet.

Rente de conjoint (Coef.2.5)

Montants (Coef.1) : Nous calculons l’étendue des montants de rente accessibles (montant de rente maximum – montant de rente minimum). Le résultat est ensuite positionné sur le marché. Plus l’étendue est grande, plus la note est élevée.

Type de rente (Coef.3) : Si la rente est viagère, le maximum de points est attribué. Si la rente est temporaire, la moitié des points est attribuée. Si la rente est ou viagère ou temporaire, le maximum de points est attribué. Une rente qualifiée, dans le contrat, de « temporaire viagère » est analysée comme une rente temporaire.

Revalorisation (Coef.2) : Si la rente est revalorisée, les points sont attribués.

La note Rente de conjoint est le résultat d’une moyenne pondérée des trois notes détaillées ci-dessus.

Rente éducation (Coef.2.5)

Durée de versement de la rente (Coef.1) : Les durées de versement de la rente sont positionnées sur le marché. Plus la durée est longue, plus la note est importante.

Durée de versement de la rente si poursuite d’études (Coef.1): Les durées de versement de la rente en cas de poursuite d’études sont positionnées sur le marché. Plus la durée est longue, plus la note est importante.

Revalorisation de la rente (Coef.2) : Si la rente est revalorisée, les points sont attribués.

La note Rente éducation est une moyenne des trois notes listées ci-dessus.

Garanties complémentaires (Coef.1.5)

Si la garantie «Doublement accident» est proposée, des points sont attribués.

Si la garantie «Double Effet» est proposée, des points sont attribués.

La note Garanties complémentaires est le résultat de l’addition des deux notes listées ci-dessus.

La note globale Couverture en cas de décès / PTIA est le résultat d’une moyenne pondérée des notes Limites d’âge, Capital décès / Rente au bénéficiaire, Rente de conjoint, Rente éducation et Garanties complémentaires.

Couverture en cas d’ITT

Limites d’âge (Coef.1.5) 

L’âge maximum à l’adhésion est positionné sur le marché. Plus l’âge est élevé, plus la note est élevée. 

L’âge maximum en fin de garantie est positionné sur le marché. Plus l’âge est élevé, plus la note est élevée. 

La note Limite d’âge est une moyenne des deux notes listées ci-dessus. 

Délais de carence en cas de maladie (Coef.4) 

Délais de carence en ITT : Les points sont attribués si aucun délai de carence n’est imposé.

Délais de carence en cas d’affections psy : La totalité des points est attribuée si aucun délai de carence n’est imposé. Si le délai de carence est inférieur à 12 mois, la moitié des points est attribuée.

Délais de carence en cas d’affections dorsales : L’ensemble des points est attribué si aucun délai de carence n’est imposé. Si le délai de carence est inférieur à 12 mois, la moitié des points est attribuée.

La note Délais de carence est une moyenne des trois notes décrites ci-dessus.

Franchises (Coef.3)

Pluralité de délais : Nous déterminons le nombre de délais de franchise proposés et positionnons le résultat sur le marché. Plus le nombre de délais est important, plus la note est élevée.

Franchise minimum : Nous déterminons le délai de franchise le plus court proposé par chaque contrat et positionnons ce délai sur le marché. Plus le délai est court, plus la note est élevée.

Type de franchise : Les points sont attribués si la franchise est continue, aucun point si la franchise est discontinue.

Rachat de franchise : Si le rachat de franchise en cas d’accident est possible, des points sont attribués. Le nombre de jours proposé pour la prise en charge est ensuite positionné sur le marché. Plus le nombre de jours est réduit, plus la note est élevée.

Le même principe est appliqué au rachat de franchise en cas d’hospitalisation.

La note Rachat de franchise est une moyenne des notes Rachat de franchise en cas d’accident et rachat de franchise en cas d’hospitalisation.

La note Franchise est une moyenne des quatre notes décrites ci-dessus.

 

Indemnisation (Coef.3)

Durée d’indemnisation : Si l’indemnisation est maintenue tant que dure l’incapacité, le maximum de points est attribué. Si l’indemnisation est égale à 1095 jours, 3/4 des points sont attribués. Aucun point n’est attribué pour des durées d’indemnisation inférieures à 1095 jours.

Montant des prestations : Le montant minimum d’indemnités journalières (IJ) est positionné sur le marché. Plus le montant est réduit, plus la note est élevée. Le même principe est appliqué au montant maximum d’IJ (plus le montant est élevé, plus la note est élevée).

La note Indemnisation est une moyenne des trois notes décrites ci-dessus. 

Garanties complémentaires (Coef.1.5)

Si la garantie «Frais professionnels» est proposée, des points sont attribués.

Si la garantie «Allocation IJ hospitalisation» est proposée, des points sont attribués.

La note Garanties complémentaires est une moyenne des notes Allociation IJ hospitalisation et Frais professionnels avec un coefficient plus important pour la note Frais professionnels.

La note globale Incapacité est le résultat d’une moyenne pondérée des notes Délai de carence, Franchise, Indemnisation et Garanties complémentaires.

Couverture en cas d’Invalidité

Détermination de l’invalidité (Coef.3)

Seuil d’invalidité : Si le seuil d’invalidité couvert est inférieur à 33 %, un maximum de points est attribué et le seuil d’invalidité considéré est positionné sur le marché. Si l’invalidité considérée est comprise entre 33 et 66 %, la moitié des points est attribuée et si elle est supérieure à 66 %, aucun point n’est donné.

Invalidité considérée : Si l’invalidité considérée est uniquement professionnelle, la totalité des points est attribuée. Si l’invalidité considérée est professionnelle et fonctionnelle, 3/4 des points sont attribués. Si l’invalidité considérée est uniquement fonctionnelle, seul 1 point est attribué.

La note globale Détermination de l’invalidité est une moyenne des deux notes listées ci-dessus.

Rente invalidité : Montant de la rente assurée (Coef.1.5)

Nous calculons l’étendue des montants de rente accessibles (montant de rente maximum – montant de rente minimum). Le résultat est ensuite positionné sur le marché. Plus l’étendue est grande, plus la note est élevée.

Rente invalidité : Calcul et versement de la rente (Coef.2.5)

Versement de la rente (Coef.1) : Si la totalité de la rente est versée lorsque le taux d’invalidité est égal ou supérieur à 66 %, les points sont attribués.

Calcul de la rente (Coef.4) : Si la règle de calcul du montant de la rente d’invalidité partielle est N/66xR ou 3N/2xR, les points sont attribués.

Revalorisation de la rente (Coef.2.) : Si la rente est revalorisée, les points sont attribués.

La note Calcul et versement de la rente est une moyenne pondérée des notes listées ci-dessus.

Garanties complémentaires (Coef.1.5)

Si la garantie «Exonération des cotisations» est proposée en cas d’incapacité et d’invalidité, les points sont attribués.

La note globale Invalidité est une moyenne des notes Détermination de l’invalidité, Garanties complémentaires et Rente invalidité.

Exclusions

Exclusions sportives (Coef.1)

Les sports suivants sont analysés : Sports animaliers, sports automobiles, sports motocyclistes, sports de neige, sports cyclistes, sports de glace, sports de haute montagne, sports nautiques, sports nautiques de traction, sports subaquatiques, sports en eaux vives, sports souterrains, sports de combat, sports aériens motorisés ou non et sports collectifs de ballon. Lorsque l’utilisation d’un engin à moteur est exclue, nous considérons tous les sports susceptibles de nécessiter un tel matériel comme exclus (automobile, motocycliste, neige, nautique…).

Pour chaque pratique sportive, des points sont attribués si la pratique est couverte.

Exclusions professionnelles (Coef.1)

  • L’exercice des professions suivantes est analysé :
  • Les professions artistiques ou professions du spectacle,
  • les professions de la sécurité, du maintien de l’ordre, de sauvetage ou de l’humanitaire,
  • les professions avec exposition et ou manipulation de substances ou produits dangereux,
  • les professions sportives,
  • les professions avec activité de nature aérienne ou maritime,
  • les professions avec activité de nature sous-marine, souterraine ou d’altitude,
  • les séjours professionnels à l’étranger,
  • l’accomplissement de service militaire ou périodes militaires.

Pour chaque type de profession, des points sont attribués si la profession n’est pas exclue. Un coefficient plus important est associé aux professions sportives et artistiques.

Exclusions de santé (Coef.3)

Les affections psy (Coef.3) : Si les affections psy sont couvertes, l’ensemble des points est attribué. Si elles sont exclues mais couvertes si hospitalisation, une partie des points est attribué et la durée nécessaire d’hospitalisation est positionnée sur le marché. Si elles sont exclues avec possible rachat total, moins de points sont attribués. Enfin, si elles sont exclues avec possible rachat partiel, une minorité de points est attribué.

Les affections dorsales (Coef.3) : Si les affections dorsales sont couvertes, l’ensemble des points est attribué. Si elles sont exclues mais couvertes si hospitalisation, une partie des points est attribué et la durée nécessaire d’hospitalisation est positionnée sur le marché. Si elles sont exclues avec possible rachat total, moins de points sont attribués. Enfin, si elles sont exclues avec possible rachat partiel, une minorité de points est attribué.

Cures de toutes natures (Coef.1) : Si les cures sont couvertes, les points sont attribués. 

Traitements et opérations à but esthétique (Coef.1) : Si ces traitements ou opérations sont couverts, les points sont attribués.

La note globale Exclusions de santé est une moyenne pondérée des notes listées ci-dessus.

 

La note globale Exclusions est le résultat d’une moyenne pondérée des diverses notes Exclusions de santé, Exclusions professionnelles et Exclusions sportives.

Tarifs

(non révisés en fonction des résultats techniques du portefeuille de l’assureur)

Garantie des tarifs (Coef.1.5) : Si les tarifs sont garantis, les points sont attribués. Le coefficient de cette note dans la note globale Tarifs est de 1.5.

Simulations (Coef.1.5): Nous avons choisi d’analyser uniquement les tarifs proposés pour les indemnités journalières pour quatre profils de simulation.

Profil 1 :

Médecin de 45 ans, marié, avec 2 enfants de 11 et 19 ans (en poursuite d’études) avec un revenu de référence de 60 000 €. Franchise de 15 jours avec rachat si accident et hospitalisation pour une période d’indemnisation de 1095 jours.

Profil 2 :

Pharmacien de 50 ans, marié avec 2 enfants de 11 et 19 ans (en poursuite d’études) avec un revenu de référence de 60 000 €. Franchise de 15 jours avec rachat si accident et hospitalisation pour une période d’indemnisation de 1095 jours.

Profil 3 :

Fleuriste de 35 ans, mariée avec 2 enfants de 11 et 19 ans (en poursuite d’études) avec un revenu de référence de 60 000 €. Franchise de 30 jours avec rachat si accident et hospitalisation pour une période d’indemnisation de 1095 jours.

Profil 4 :

Plombier de 50 ans, marié avec 2 enfants de 11 et 19 ans (en poursuite d’études) avec un revenu de référence de 60 000 €. Franchise de 30 jours avec rachat si accident et hospitalisation pour une période d’indemnisation de 1095 jours.

 

Pour les profils 1 et 2 : Nous avons considéré le coût annuel pour des IJ avec un versement à partir du 16e jour. Le coût annuel pour le montant de versement de l’assureur à partir du 16e jour est ramené à un coût pour 1 € d’IJ. Les résultats sont positionnés sur le marché sur une échelle de 0 à 5 pour chacun des profils. Plus le coût est réduit, plus la note est élevée. 

Pour les profils 3 et 4 : nous appliquons le même principe que pour les profils 1 et 2 mais nous considérons le versement d’IJ à partir du 31e jour.

La note simulation est une moyenne des notes obtenues sur chacun des profils. A noter que seules les simulations conformes à la cible du contrat sont retenues.

La note globale Tarifs est une moyenne des notes Tarifs et Garantie des tarifs.

Note globale contrat

 

La note globale du contrat est une moyenne pondérée des notes décrites ci-dessus avec les coefficients suivants :

  • Incapacité : 4
  • Invalidité : 4
  • Exclusions : 2.5
  • DC / PTIA : 3.5
  • Tarifs : 1.5

 

Partagez-moi !